• Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon

PôleXXI

 

En France, les bâtiments représentent 40% de la consommation d’énergie finale tous secteurs confondus. La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (définitivement adoptée le 22 juillet 2015) démontre une volonté politique forte de rénover le parc immobilier existant et a permis de donner un coup de boost aux dispositifs d’aides à la rénovation.

Néanmoins, la complexité de la législation, l'individualisme, l'économie et la société morose montrent que les actions dans le bâtiment peinent à se faire.

Dans un esprit de solidarité, d’entraide, et en complément de cette politique verte, nous  proposons, par la création d’ateliers populaires accessibles à tous, de découvrir, apprendre et partager la construction.

L'idée c'est la pédagogie de l'action, via ces ateliers, mais aussi par des chantiers écoles pour une initiation à l'éco-construction et aux énergies renouvelables (EnR).

 

Le Pôle éco-construction une mobilisation citoyenne en faveur d’une transition énergétique

 

1) Le site du Pôle XXI  a été pensé comme une plateforme favorisant le transfert d’expérience en proposant à un large public, de venir apprendre à faire de ses mains, à partager ou/et à échanger son savoir faire.

Créer des circuits courts et en montrer l’évidente pertinence en liant les ressources humaines (notion d'intensité sociale) et naturelles (issues de ressources agricoles) du territoire.

Expérimenter différentes techniques de construction avec différents matériaux ayant une empreinte carbone* la plus faible possible.

Permettre à toute personne qui souhaite bâtir ou rénover, d’améliorer ses conditions de vie, grâce à l’emploi de matériaux biosourcés*, agro-matériaux adaptés au bâtiment.

 

2) Création d'un HabLab : atelier-laboratoire d'habitat, un espace collaboratif fonctionnant en open source, pour y expérimenter, prototyper, rechercher et développer des alternatives par des systèmes constructifs, des systèmes de traitements des eaux et de production d'énergies.

La dynamique du HabLab a démarré dès la phase programmation du projet Pôle XXI, par la conception de notre première construction sur notre terrain par une équipe pluridisciplinaire (éco-constructeur, architecte, animateur, artisan, agronome, cuisinier,  etc...).

Cette phase de conception collective nous a permis d’expérimenter un nouveau champ de fonctionnement par l’émergence progressive d’un bureau d’étude citoyen.

La phase réalisation, dans la même veine, permettra par le biais de chantiers participatifs, à celles et ceux qui le veulent, de participer à la construction du premier bâtiment du Pôle XXI.

 

3) Mise en pratique du concept DO It Yoursef (DIY), grâce à un espace dédié de fabrication de matériaux de construction simples à fabriquer (ex : brique de terre crue, petite préfabrication de sous éléments...etc).

 

4) Principe de Seconde vie des matériaux. Un espace de récupération, voire de reconditionnement pour une réutilisation dans nos constructions (stocks dépréciés, éléments issus de déconstructions).

 

A terme nous ambitionnons que cette plateforme expérimentale devienne un lieu de convergence, d’échanges et de décisions entre les acteurs des mondes de l’agriculture, de l'industrie, de la formation initiale et continue, des entreprises, de la communauté scientifique, du bâtiment et des maîtres d’ouvrages.

 Susciter en premier lieu un engouement puis un engagement pour une utilisation grandissante des matériaux et produits biosourcés dans la construction : « des corps sains dans un habitat sain ».

Privilégier l’ingéniosité au service de la qualité de vie.

 

*L'empreinte carbone ou écologique est un indicateur et un mode d'évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles et les « services écologiques » fournis par la nature. 

 

*Matériau biosourcé, parfois aussi qualifié de « matériau sain est un matériau de construction qui répond aux critères techniques habituellement exigés des matériaux de construction (performances techniques et fonctionnelles), mais aussi à des critères environnementaux ou socio-environnementaux, tout au long de son cycle de vie (c'est-à-dire de sa production à son élimination ou recyclage). Ces matériaux présentent de nombreux avantages : qualité de vie dans l’habitat et pour les ouvriers lors de la construction, faibles répercussions environnementales, moindre ponction sur les ressources naturelles, diminution de l'empreinte écologique de la construction, et réduction du bilan du point de vue des émissions de gaz à effet de serre.